logo adn ervp

Santé et sécurité au travail en télétravail

Publié le 23 mai 2024

·

Accueil > Santé et sécurité au travail > Santé et sécurité au travail en télétravail

Le dirigeant a l’obligation de garantir la santé et la sécurité des salariés en télétravail, tout comme pour les salariés travaillant sur site.

Mise en place d’une charte du télétravail :

  • Inclure dans la charte du télétravail un chapitre dédié à la santé et la sécurité au travail.
  • Ce chapitre peut préciser les responsabilités de l’employeur et du salarié en matière de santé et de sécurité.
  • Il peut également prévoir des dispositifs d’alerte en cas d’accident du travail survenu au domicile du télétravailleur.

Aménagement du poste de travail :

  • Le salarié doit disposer d’un espace de travail ergonomique à domicile.
  • L’employeur doit fournir les équipements nécessaires (chaise de bureau, écran réglable…).
  • Le salarié doit adopter une bonne posture pour éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Rythme de travail et charge de travail :

  • Le dirigeant doit veiller à ce que le salarié en télétravail n’ait pas une charge de travail excessive.
  • Il doit respecter le droit à la déconnexion du salarié et lui garantir des temps de repos suffisants.
  • L’employeur doit encourager le salarié à prendre des pauses régulières et à ne pas travailler en dehors des horaires définis.

Risques psychosociaux :

  • Le télétravail peut exposer les salariés à des risques psychosociaux tels que l’isolement, le stress ou l’hyperconnexion.
  • L’employeur doit mettre en place des mesures pour prévenir ces risques, comme des entretiens réguliers avec les salariés et des actions de sensibilisation.

Accidents du travail :

  • Les accidents du travail survenus pendant le télétravail sont pris en charge par la sécurité sociale.
  • Le salarié doit déclarer l’accident à son employeur dans les 48 heures.

Formation et information :

  • L’employeur doit former les salariés aux risques liés au télétravail et aux bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité.
  • Il doit également les informer de leurs droits et obligations en matière de télétravail.

En encourageant une culture de prévention et en mettant en place des actions concrètes, le dirigeant peut contribuer à un environnement de télétravail sain et sécurisé pour ses salariés.