logo adn ervp
Visuel d'un dossier concernant le plan de prévention

Élaboration du plan de prévention :

Même si les conditions légales ne l’exigent pas, la mise en place d’un plan de prévention est fortement recommandée pour tout chantier en coactivité. Cette démarche proactive permet d’améliorer la sécurité et la coordination entre les équipes, réduisant ainsi les risques d’accidents et d’incidents.

Contenu du plan de prévention

Le plan de prévention doit impérativement comporter les éléments suivants :

1. Identification des risques

  • Analyse détaillée des risques liés à la coactivité, en tenant compte des :
    • Activités spécifiques de chaque entreprise
    • Environnement de travail
    • Matériels et installations utilisés
    • Interactions potentielles entre les équipes

2. Mesures de prévention

  • Définition des mesures de prévention spécifiques pour chaque phase d’activité dangereuse, incluant :
    • Protection collective et individuelle des travailleurs
    • Signalisation et balisage adéquats
    • Procédures de travail sécurisées
    • Modes de communication et de coordination
    • Définition des règles de circulation et d’accès aux différentes zones du chantier
    • Organisation des secours et des interventions d’urgence

3. Information et formation

  • Formation des travailleurs aux risques spécifiques de la coactivité et aux mesures de prévention
  • Mise à disposition du plan de prévention sur le chantier
  • Mise en place d’un système de suivi et d’évaluation de l’efficacité du plan de prévention
  • Révision et mise à jour régulières du plan en fonction des changements de situation

Le plan de prévention constitue un outil essentiel pour garantir la sécurité des travailleurs en cas de coactivité sur un chantier. En s’assurant de sa bonne élaboration, de sa mise en œuvre effective et de son suivi régulier, les entreprises contribuent à prévenir les accidents et à créer un environnement de travail plus sûr pour tous.