logo adn ervp

Description du Traitement

Explication :

  • Données collectées : L’utilisation d’un système de géolocalisation implique la collecte de diverses données personnelles, telles que le nom, le prénom, les coordonnées professionnelles, le matricule interne, le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule, et les données de localisation (position géographique en temps réel).

Exemples de données collectées :

  • Nom et prénom : Identifient clairement le salarié.
  • Coordonnées professionnelles : Informations de contact nécessaires pour la gestion du personnel.
  • Matricule interne : Utilisé pour la gestion administrative des employés.
  • Numéro de plaque d’immatriculation : Identifie le véhicule utilisé par le salarié.
  • Données de localisation : Informations sur les déplacements et la position géographique du véhicule.

Base Juridique du Traitement

Explication :

  • Clause à intégrer : Le traitement des données personnelles via la géolocalisation doit être justifié par une base juridique valable, comme l’exécution d’un contrat de travail, le respect d’une obligation légale, ou l’intérêt légitime de l’employeur (par exemple, pour assurer la sécurité des salariés et des biens, optimiser la gestion de la flotte de véhicules, ou vérifier le temps de travail).

Importance :

  • Définir clairement la base juridique permet de garantir que le traitement des données personnelles est effectué de manière licite et conforme au RGPD.

Finalités du Traitement

Explication :

  • Clause à intégrer : Spécifier les finalités pour lesquelles les données personnelles sont collectées. Dans le cas de la géolocalisation, les finalités peuvent inclure la gestion de la flotte de véhicules, l’optimisation des trajets, la sécurité des salariés, le suivi des heures de travail, et la prévention des utilisations frauduleuses des véhicules.

Exemples de finalités :

  • Gestion de la flotte de véhicules : Assurer une gestion efficace des véhicules de l’entreprise.
  • Optimisation des trajets : Améliorer l’efficacité des déplacements professionnels.
  • Sécurité des salariés : Garantir la sécurité des employés en déplacement.
  • Suivi des heures de travail : Vérifier les horaires de travail et les déplacements professionnels.
  • Prévention des utilisations frauduleuses : Éviter les utilisations non autorisées des véhicules de l’entreprise.

Droits des Personnes Concernées

Explication :

  • Clause à intégrer : Informer les salariés de leurs droits en matière de protection des données personnelles. Cela inclut le droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité, et d’opposition.

Importance :

  • Garantir que les salariés peuvent exercer leurs droits est une exigence fondamentale du RGPD et contribue à la transparence du traitement des données personnelles.

Durée de Conservation des Données

Explication :

  • Clause à intégrer : Définir la durée pendant laquelle les données personnelles collectées via la géolocalisation seront conservées. Cette durée doit être proportionnelle aux finalités du traitement.

Importance :

  • Limiter la durée de conservation des données personnelles permet de réduire les risques associés à leur traitement et de respecter le principe de minimisation des données.

Mesures de Sécurité

Explication :

  • Clause à intégrer : Décrire les mesures de sécurité techniques et organisationnelles mises en place pour protéger les données personnelles collectées via la géolocalisation.

Exemples de mesures de sécurité :

  • Contrôle d’accès : Limiter l’accès aux données aux seules personnes autorisées.
  • Chiffrement des données : Utiliser des techniques de chiffrement pour protéger les données stockées et transmises.
  • Audit régulier : Réaliser des audits de sécurité pour identifier et corriger les vulnérabilités.

En intégrant une clause d’information détaillée sur l’utilisation de la géolocalisation des véhicules dans les documents internes et les communications avec les salariés, les entreprises peuvent assurer la conformité avec le RGPD, protéger les données personnelles, et renforcer la transparence et la confiance au sein de l’organisation.